Au sein du projet, l’objectif va au-delà du développement d’une solution technique et aspire à une étude de longue durée selon les normes européennes, ce qui permet d’approfondir les deux questions suivantes:
  • D’un côté l’étude servira à analyser si le déclin causé par la maladie ralentira effectivement chez des patient-e-s qui continuent à vivre à la maison,
  • et de l’autre côté si l’intensification des interactions sociales des patient-e-s et en même temps l’augmentation de la qualité de leur vie entraînera une réduction de la charge de travail des aidants et par conséquent pourra améliorer leur santé psychique.

L’étude clinique, à laquelle participeront 240 binômes (1 patient-e et 1 aidant),
sera réalisée en Espagne et en Roumanie. Les participant-e-s seront répartis en un groupe d’étude et un groupe de contrôle.

L’étudie clinique se déroulera pendant 18 mois et analysera les aspects suivants:

  • la qualité de vie des patient-e-s
  • le degré d’indépendance dans la vie privée
  • la qualité de vie et charge de travail du personnel soignant
  • le respect des traitements thérapeutiques prescrits pour les patient-e-s
  • les paramètres qui se réfèrent uniquement à l’utilisation de la plateforme comme p.ex. l’acceptation et la facilité de l’emploi de la plateforme